Imprimer

Après l'hommage national rendu à Simone Veil, c'est la disparition de Claude Lanzmann qui porte à nouveau l'exigence du rappel de l'entreprise nazie d'extermination des juifs d'Europe, de  l'horreur de l'univers concentrationnaire nazi (qui ne parvint pas à éradiquer la solidarité ni l'humanité entre déportés), des camps d'extermination et de la place particulière d'Auschwitz.

Avec le matériel cinématographique accumulé dans Shoah, Claude Lanzmann, a illlustré de façon directe et sensible, accessible à un large public, par des témoignages, les mécanismes qui en permirent la mise en oeuvre.

La chaine Arte-V lui dédie une soirée et une nuit entière ce Samedi 7 Juillet 2018, notamment avec la diffusion 'intégrale' de Shoah:

Hommage de Arte-TV à Claude Lanzmann